Maladies et pathologie de votre cheval

Comment accompagner mon cheval après un vermifuge ?

vermifuge équin

Quels sont les effets du vermifuge sur le microbiote intestinal du cheval ?

Les parasites internes perturbent l’assimilation des nutriments et la santé du cheval. Le vermifuge permet de diminuer la pression parasitaire mais plusieurs études ont montré que leur utilisation impacte l’équilibre de la flore intestinale du cheval.

En effet les études menées sur le sujet ont montré que quelque soit la molécule antiparasitaire utilisée (moxidectine, fenbendazole ou ivermectine), elle entraine une variation de la composition de la flore intestinale suite à l’administration d’un vermifuge. On observe ainsi une baisse du parasitisme associé à une diminution de la diversité bactérienne 7 jours après le traitement avec une augmentation des paramètres sanguins liés à l’inflammation. Néanmoins, cette situation semble transitoire puisque 2 semaines après la vermifugation la flore microbienne retrouve son équilibre.

En ce qui concerne les effets directs des molécules chimiques des vermifuges sur le microbiote intestinal, les études menées tendent à montrer des effets mineurs sur la composition des familles bactériennes. On observe cependant une baisse de leur capacité à fermenter la ration du cheval et cela seulement 16h après l’administration du vermifuge.

Ainsi les études montrent que l’utilisation d’un vermifuge perturbe le microbiote intestinal du cheval suite à la disparition des parasites mais que l’effet direct des vermifuges sur la flore serait finalement mineur.

Néanmoins, rappelons que l’utilisation répétée des vermifuges chez le cheval (souvent 4 fois par an), entraine l’apparition de résistances parasitaires qui conduisent à l’inefficacité des quelques molécules antiparasitaires disponibles sur le marché. De plus, le microbiote intestinal a horreur des perturbations répétées même mineur ! Ce dernier est primordiale pour la bonne valorisation de la ration (notamment la fermentation des fourrages) et il est démontré aujourd’hui qu’il est étroitement lié au maintien de l’immunité de l’organisme.

Des prébiotiques et des probiotiques pour soutenir le microbiote intestinal du cheval

Lorsqu’il est nécessaire d’utiliser un vermifuge l’utilisation de pré et probiotique est important pour soutenir la flore intestinale et limiter les dommages liés au vermifuge.

La flore naturelle du cheval joue un rôle majeur dans la digestion et la fermentation des aliments et des fourrages. Une flore en bonne santé favorise l’assimilation des nutriments, des oligoéléments et des vitamines par le cheval et assure un transit normal. De plus la flore du cheval est capable de synthétiser certaines vitamines telle que la biotine ou certains acides aminés. Il est donc important après un vermifuge de soutenir le microbiote du cheval avec l’utilisation de pré et probiotique et le Flor’Biotik est tout à fait indiqué dans ce cas précis.

Les probiotiques sont des microorganismes vivants telles que les levures vivantes. Dans le Flor’Biotik nous utilisons les levures Saccaromyces cerevisae CNCM I-1077. L’apport de Flor’Biotik distribué dès le jour de la vermifuge vient compenser la diminution de diversité bactérienne. Le Flor’Biotik apporte également des levures de bière qui ont quant à elles un rôle de prébiotique. Ces levures de bière servent de nutriment au microbiote intestinale pour l’aider à se régénérer.

On utilise le Flor’Biotik à 70gr/jour pendant 3 semaines après l’administration du vermifuge.

FLOR’BIOTIK 1,4 kg

13 avis
45.00 ou s’abonner et économiser 10%

Confort digestif et gastrique

Le FLOR’BIOTIK est un mélange de pré et probiotiques qui assure à votre cheval ou poney bien-être digestif et intestinal. Il permet une meilleure digestion et assimilation de la ration au quotidien.

Quand utiliser le FLOR’BIOTIK ?

  • En utilisation quotidienne, il aidera votre cheval à mieux valoriser sa ration (+10% de digestibilité). Idéal pour les chevaux qui peinent à garder de l'état.
  • En cure, lors de troubles digestifs ou intestinaux. Réduit de 50% les gardes d'ulcère (distribué à 70g par jour).
  • Recommandé lors de changement de ration, en cas de manque d’état, lors d’un épisode de diarrhée ou au moment du sevrage du poulain, avec une ration riche en céréales et en sucres.
  • Lorsque le cheval est en diarrhée, ballonné, présence de gaz, crottins mal formés.
  • Après un traitement médicamenteux (vermifuge, antibiotique, anti-inflammatoire).
Peut se distribuer seul sans aliment.

MILA’DETOX 1,4 kg

6 avis
39.00 ou s’abonner et économiser 10%

Soutien hépatique et rénal

Le Mila'Detox, grâce à sa composition végétale (artichaut, chardon-marie, romarin, boldo, melon) et levures de bière; il désengorge, protège et détoxifie le foie et les reins du cheval. La haute qualité de ses principes actifs permet une utilisation en cure sur 10 jours.

Quand utiliser MILA'DETOX ?

De préférence aux changements de saison, particulièrement au printemps et à l’automne. Après un vermifuge, à l’occasion d’un changement de ration. Il est aussi utilisé en cas de baisse de forme et d’appétit, ou encore après un traitement médicamenteux (antibiotique, anti-inflammatoire, carbesia) ou une épreuve sportive. Le Mila'Detox s'intègre aussi parfaitement dans les routines de soin alimentaires des chevaux porteurs de la piroplasmose ou de la maladie de Lyme. Il peut aussi être utilisé en prévention chez des chevaux fourbus chronique ou sujets à la dermite estivale. Une boite de Mila'Detox 1,4kg permet de faire 2 cures de 10 jours. Idéale pour 1 ou 2 chevaux.

Une cure détox après un vermifuge ?

Suite au vermifuge, la disparition des parasites internes laissent la place libre au développement de nouvelles bactéries. Dans la majorité cas ce sont les bonnes bactéries qui prennent la place mais il arrive parfois que de mauvaises bactéries comme les clostridies se développent de façon spectaculaire et viennent dominer les bonnes bactéries.  Ces clostridies produisent des toxines qui viennent agresser la paroi intestinale et intoxiquent brutalement l’organisme du cheval conduisant dans les cas extrêmes à sa mort (entérotoxémie).

Pour limiter les effets néfastes de ces toxines sur l’organisme du cheval ET pour aider le cheval à éliminer plus facilement les molécules chimiques du vermifuge nous conseillons d’effectuer une cure de détox pendant 10 jours. Le Mila’Detox va aider le foie et les reins à éliminer ces molécules et ces toxines hors de l’organisme.

On utilise le Mila’Detox à 70gr/jour pendant 10 jours après l’administration du vermifuge.

Et les vermifuges naturels dans tout ça ?

Les vermifuges dit « naturels » utilisent les plantes pour éliminer les parasites. Mais la problématique reste la même qu’avec les vermifuges chimiques puisque c’est la disparition des parasites qui entraine une perturbation de la flore intestinale plus que la molécule chimique elle-même. De ce fait, l’utilisation des pré et probiotiques (Flor’Biotik) et d’un détox (Mila’Détox) restent indispensable au maintient de l’intégrité du microbiote intestinale et à la bonne élimination des toxines générées lors de l’élimination des parasites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *